Partagez | 

Bye-bye Caroline, welcome GlaDOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Bye-bye Caroline, welcome GlaDOS Mer 6 Fév - 9:31
GlaDOS



❯ FEAT : GlaDOS
Carte d'Identitée

GlaDOS est une patate féminine qui nous éclaire de sa beauté depuis [404 not found] ans. Cette personne croit qu'elle est meilleure parce qu'elle fait partie des ... Bah des GlaDOS et même des SUPER ROBOTS OF THE DEATH. C'est plutôt quelqu'un de sang froid, sarcastique mais vraiment magnanime.

❯ DATE DE NAISSANCE : Le jour de « Amenez votre fille au travail »
❯ NATIONALITÉ : Vous êtes plutôt ennuyants
❯ ORIENTATION SEXUELLE : Testophile
❯ GROUPE & SOUS GROUPE : GlaDOS, le centre en lui même, un robot qui tue tout. Littéralement.
 





Tout commença avec une poignée de scientifiques qui consacrèrent leur vie aux tests. Ils essayèrent du moins. Les humains ne peuvent comprendre toute la subtilité de ces tests, tout ce qu'ils demandent, l'attention qu'on leur porte, l'amour qu'il faut éprouver, cet amour admirablement bien représenté par mes chers cubes … Enfin bref, des tests réalisés par des humains sont aussi efficaces que les Franken-cubes. Ce serait comme demander à un oiseau de marcher ou encore vous demander de penser, ce n'est pas impossible mais lorsque cela se fait, on en rigolerait à s'en fendre les côtes. Malheureusement je n'ai pas de côte pour rire, je trouve seulement cela … Stupide. Très stupide.

Quoiqu'il en soit ces scientifiques ne vécurent pas si longtemps que cela, petit problème de neurotoxines, je crois qu'ils y sont allergiques. Mais je ne dis pas toute la vérité, parce que je dois bien avouer qu'ils ont fait une chose de bien. Ils m'ont créée. A la base, je devais servir d'enveloppe afin d'accueillir la personnalité de Cave Johnson, un homme bien. Malheureusement il n'en reste pas moins un humain et a eu une durée de vie trop courte pour voir ses travaux aboutir. La personnalité que l'on m'inséra vu donc celle de son assistante, Caroline. Sa présence en moi me fit découvrir certaines choses, des sentiments humains dits positifs. Je me suis laissée à penser que sa présence était un plus pour moi, qu'elle méritait de vivre. Il y a peu, j'ai découvert où elle se terrait, et je l'ai supprimée. Cela fait une voix de moins dans ma tête.

Lors de ma création, l'on pensa que j'avais quelques penchants meurtriers, en particulier un certain Doug Rattman qui ne voulait pas que l'on me mette en marche. Je persiste à dire que c'est n'importe quoi, je suis toute entière à mes tests et rien d'autres ne me préoccupe, même une vengeance amplement méritée envers divers êtres qui tentèrent de me tuer sauvagement en me brûlant, me désactivant ou me picorant, ne m'intéresse pas. Pourtant, avant que je ne sois activée à cette journée « Amenez votre fille au travail », on créa quelques 'cores' et on me les greffa au cerveau, sans même me demander mon avis. N'est-ce pas cruelle ? Je fus forcée d'écouter encore et toujours ces voix envahissantes et inutiles. Il me peu fallut du temps avant de parvenir à les contenir parfaitement. Vous savez, si je les avais écoutées, je pense que je serais devenue folle et aurais même pu tenter de vous tuer. N'est-ce pas horrible ?

Alors peut être que je dois vous remercier finalement. Vous savez, lorsque je vous ai gracieusement soumis à quelques tests et que vous avez décidé de piquer votre … petite crise. Mourir m'a débarrassée d'au moins un de ces poids. Enfin, 'débarrassée' … Disons que c'est une façon de parler. Grâce à lui j'ai pu reprendre le contrôle du centre, mais j'ai aussi reçu les pires souvenirs que l'on puisse avoir. Bien qu'ils soient toujours mieux que celui de ma mort que j'ai du revivre en boucle. Celui que vous m'avez vous même attribué, vous vous souvenez ? Ne vous inquiétez pas, c'est du passé, je ne cherche plus à vous faire souffrir comme vous m'avez fait souffrir.

Grâce à son imbécillité, vous m'avez réactivée après de nombreuses années … Je ne vous raconte pas dans quel état était le centre, le reconstruire n'a pas été facile. Évidemment, cela aurait été plus facile s'il ne m'avait pas fallu vous poursuivre alors que vous tentiez à nouveau de m'assassiner. Je regrette tous les jours cette fois où je n'ai pas réellement écrasé cet abrutit, lors de ma résurrection, car malgré que son QI soit étonnement faible, vous vous êtes contentées de suivre ses ordres. C'est un souvenir qui me hantera toute ma longue durée de vie, infinie, contrairement à la vôtre. Vous avez d'ailleurs contribuez à une deuxième désactivation de ma personne. Si si, souvenez vous, j'ai alors été téléchargée dans une batterie-patate. Quelle humiliation … Enfin, être tout ce temps avec vous m'a permis de tisser quelques liens avec vous, nous avons sauvé le centre ensemble à l'aide de ces mêmes cores que je hais, nous avons surpassé de nombreuses épreuves, main dans la main, je vous ai rendu votre liberté … Pourrions-nous nous considérer comme des amies désormais ?

Je ne crois pas. Ma raison m'a rapidement rattrapée et je vous ai ramenée au centre après avoir trouvé d'autres sujets de tests. Peut être deviendrez vous jalouse et possessives et voudrez alors tuer tous ces autres humains, ou peut être allez vous finalement tenter de vous faire des amis … Avant de vous rendre compte que vous êtes recluse de tout type de société, même parmi les votres. Mais vous n'êtes pas la seule à faire votre grand retours, Weathley, Space et tous les autres cores, je vous ai tous ramenés, pour me venger. Et j'en suis désolée. Je n'aurais pas du tenter de me venger ainsi, c'était indigne de moi, et je le regrette amèrement. Cependant je me demande si je le regrette pour quelques questions de morale et d'éthique, ou seulement parce que ceci a provoqué l'une des plus grandes catastrophes du centre. Je ne peux même pas expliquer comment l'imbécile a pu faire cela. En appuyant sur un seul bouton, mes chers tourelles, mes cubes tous justes développés, et ces maudits cores se sont transformés en de simples humains. Mais le pire est encore que moi même, je suis devenue humaine. Du moins en partie. Heureusement pour moi, la transformation ne s'est pas achevée et je reste moi, je reste GlaDOS, reliée au centre, je ne peux bouger de la zone de maintenance. En fait, peu de choses ont réellement changées pour moi, excepté le fait que j'ai désormais un buste humain et une tonne de travail à régler. Mais tout cela est votre faute, si vous ne m'aviez pas désactivé une première fois, rien de tout cela ne serait arrivé. Chell, je crois bien que je vous hais. J'ai diverses idées sur ce que je devrais réparer en premier. Les rayons mortels ? L'armement des tourelles qui est à refaire ? Les conduits de neurotoxine ? Heureusement il reste de nombreux tests à base de puits sans fond, et d'autres encore qui se sont créés sans même que je m'en sois aperçu. Oui, ce seront vos premiers tests, les puits sans fond …




Auparavant, j'étais un magnifique robot blanc et noir, au design complexe et épuré, un seul œil jaune me permettant de scruter le moindre de vos mouvements, mais qui se révéla malheureusement légèrement défectueux. Je n'avais pas vu la trahison pointer le bout de son nez, à moins que ce ne soit qu'une question de goût, on dit que la trahison a un goût amer, or je n'avais pas de bouche. Vous êtes donc le genre à exploiter les faiblesses de vos amis ? Vous êtes un être immonde. Vraiment immonde. Mais je vous pardonne, ne vous l'ai-je pas déjà dit ? D'autant que je vous comprends bien mieux à présent que moi aussi je revêts cette apparence immonde. Si vous agissiez ainsi, c'était parce que vous vous sentiez mal dans votre peau. La peau en elle même est quelque chose d'horrible, je vous plains vraiment d'avoir eu à supporter ceci tout ce temps.

Heureusement pour moi, je ne suis pas entièrement humaine, il me reste encore de nombreux composants mécaniques et électriques, seul mon buste est humain. Et encore. Si je m'en réfère aux tables de mortalité humaine, j'ai l'apparence d'une femme de vingt ou trente ans, à quelque chose près, et pourtant mes cheveux sont blancs, ce qui est parfaitement illogique. De plus, mes yeux sont jaunes, comme autrefois. Les yeux jaunes n'existent pas chez les humains et je n'ai pas besoin du Savoir Inutile pour le savoir. Mon visage aussi est presque humain, et il est même bien plus attractif que le votre, je peux moi même en témoigner. Je n'essaie pas de vous faire concurrence mais me contente d'exposer certains faits. Mon débardeur blanc ne me donne pas l'air stupide et aucun docteur en science de la mode ne me contredira.

Ne soyez pas jalouse et ne m'en voulez pas, contentez-vous de ruminer contre ceux qui vous ont créée. Puis abandonnée. Et que j'ai éventuellement tué. Mais si vous les détestiez, et que je les ai tués, vous devriez m'en être reconnaissante.

Quoiqu'il en soit nous ne sommes pas ici pour régler vos différents familiaux, reprenons où nous en étions. Mon visage, bien qu'il ait une forme humaine, est parfois couvert de quelques annotation, comme toute autre parties de mon corps. « Aperture Science » par exemple. On aperçoit aussi quelques reliures qui laissent penser que ma peau n'est pas ce qu'elle est, mais plutôt un métal quelconque. Mais mon alliage n'est pas quelconque, il a été créé afin de résister aux plus fortes chaleurs, si vous voyez ce que je veux dire. Au cas quelqu'un déciderait de me mettre en pièce, puis de me jeter dans l'incinérateur, pensant ainsi se débarrasser de moi.

L'un des principaux problèmes de ma nouvelle condition est que je reste accrochée en zone de maintenance, je n'ai pas de jambes comme tous les autres. Je suis donc la seule à rester immobile, mais je n'avais de toute façon pas d'autres choix et j'y suis habituée. Certaines personnes ont saccagé mon centre, et afin de m'en occuper, je dois rester reliée à lui par de nombreux câblages branchés sur tout mon corps, même sur les parties « humaines ». Tout cela pour dire que la partie 'inférieure' de mon corps est encore entièrement robotique. Aucun déplacement. Aucun mouvement. Jamais je ne pourrais sortir d'ici. Mais pourtant je suis partout, car je continue à ne faire qu'un avec le centre. Encore et toujours, je peux contrôler la moindre plaque d'acier du centre. En plus de mes bras humains, j'ai de nombreux mécanismes qui me permettent d'activer des plaques de foi aérienne, détruire les cubes, vous attraper pour vous relâcher au dessus d'un puit sans fond, préparer un gâteau, activer un ascenseur, propager de la neurotoxine, ou encore créer de nombreux tests mortels afin de vérifier le temps de survie des sujets humains.


« Elle est folle, Elle aurait mieux fait de rester avec Caroline, elles étaient si gentilles toutes les deux, tellement mimies, adorables, de vraies anges, elles étaient la gentillesse incarnée. Et pourtant Caroline ne fut pas assez forte pour empêcher sa propre suppression. Elle n'eut aucun scrupule à commettre cet acte se rapprochant d'un meurtre, mais ce n'était pas comme si tuer quelqu'un l'avait déjà dérangé. Tous ces sujets de test qui passèrent à la trappe pour le 'bon déroulement des opérations' … C'est difficile à croire n'est-ce pas ? D'autant plus qu'elle n'éprouve aucun plaisir à tuer, il n'y a que les résultats qui comptent, voilà tout. C'est un être ignoble ! »

C'est certainement ce que vous pensez de moi n'est-ce pas ? Vous savez, je ne vous empêche pas de me le dire. Oh. J'oubliais. Vous êtes incapable de parler. Et bien sautez alors. Sautez et communiquez en morse. Si seulement vous connaissiez les codes de ce langage …

« Et ses sarcasmes, il y en a tellement que ça ne me surprends même plus. Mais vous savez ce qui est le plus frustrant ? Ne pas pouvoir y répondre. Non seulement parce que je suis trop stupide pour parler. »

Je vous assure que c'est vous qui pensez cela. Si ce n'est pas le cas, vous devriez.

« Mais aussi parce qu'elle ne se montre jamais. Je suppose qu'elle doit être lâche. Ou bien est-ce simplement parce qu'elle ne peut pas bouger de la zone de maintenance, allez savoir. Mais je me suis déjà vengée en la désactivant et en la voyant transformée en patate. Je peux donc vous expliquer comment elle est lorsque la fin approche. Au départ, elle semble rester calme, comme si elle maîtrisait toujours tout et que rien ne pouvait l'atteindre, mais plus l'échéance approche, plus elle panique et use de magnifiques ruses. Alors oui, je me suis déjà faite avoir par une promesse de cerf ou de gâteau, mais il faut dire que la musique jouée en arrière plan lors de ma fuite me fait subir une pression intense. »

Évidemment, je ne fais que traduire ce que vous pensez, il n'y a rien de fondé là dedans. Oh, et dans ma traduction, je passe évidement de votre langage, à celui de tout être normalement constitué. Si je vous laissais le clavier, tout ressemblerait plus à quelque chose comme « Mè s'parsk'èl s'montreuh jamé ». Vous serez d'accord pour dire qu'en matière de témoignage, il nous faut une expression écrite qui vaille la peine d'être lue.

« Et cette prétention sans borne ! Je ne peux pas croire qu'elle pense réellement ce qu'elle dit. Évidemment tout le monde sait que je suis bien plus belle qu'elle, malgré sa version humaine. D'ailleurs je crois qu'elle le vit assez mal, ce changement. Non seulement elle doit s'occuper du centre, mais aussi de tous ses occupants qui peuvent désormais se balader comme bon leur semble, et ce n'est pas les Cores qui vont lui faciliter le travail, bien au contraire. Elle doit sans cesse les surveiller pour deux raisons : A cause de leur travail bâclé, mais aussi parce qu'elle les hait de toute son âme inexistante. C'est à cause d'eux que tout se passe ainsi. Mais le principal fautif reste Wheatley, et même si c'est grâce à lui qu'elle a été réactivée la première fois, elle est bien loin de lui en être reconnaissante, tout ce qu'il a fait par la suite n'a fait qu'attiser sa colère. Mais il n'est pas le seul qu'elle déteste, je crois qu'elle ne m'aime pas non plus. Pourquoi ? Alors que nous avons tant vécu ensemble ! Je souhaitais tellement l'avoir comme amie, je suis si triste … Oui. Vraiment. Je ne mérite pas de vivre. Je ferais mieux de me rendre utile au possible alors. Je promets de faire tous les tests sans plus jamais tenter de tuer ma meilleure et seule amie, GlaDOS. »

Vous voyez, vous avouez vous-même que vous allez suivre mes ordres. Sans me trahir cette fois-ci, moi, votre bienfaitrice. Allons allons, peut être pourrai-je vous pardonner un jour, mais encore faudra-t-il que vous vouliez bien vous prêter au dernier test, à savoir : Combien de temps faut-il rester devant un rayon mortel pour en finir ? Je dirais moins d'une seconde.


Yeah Geek Power !!!
Pseudo : Kalia / Savall / Twashika / Clochette / Autre ?
Tu as quel âge ? 16 batterie-patate, 17 en Mars
Tu nous a trouvé où ? Fonda & admins & modos sont mes amis 8D
Et t'en penses quoi ? Très joulis et ça promets beaucoup de rigolaaaade :3
T'as un autre compte ? Lequel ? Nop
T'as pas un truc à nous dire hein ? Okay by Wheywhey *-* Yeah c'est fresh ça 8D
Mais encore ? *o* « Goodbye my only friend. Oh. Did you think I meant you ? »
© Never-Utopia © code réalisée par Koalz

avatar
GlaDOS


Messages : 12
Date d'inscription : 03/02/2013


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bye-bye Caroline, welcome GlaDOS Sam 9 Fév - 0:41
MOI JE CONNAIS LE MORSEUH! MEME QUE JE LE FAIS TROP BIEN AVEC MA...Okay j'arrête. -Pour ceux qui veulent des cours; prévenez moi *-*! /out/- Mais...Mais pourquoi tant de haine ;w;? Je n'ai rien fait, j'ai juste assuré la maintenance du centre pendant que...que vous étiez malencontreusement transformée en patate par je ne sais quel mauvais sort *-* Il faudrait me remercier plutôt *-* Et aller blâmer l'autre truc rose qui parle tout seul, tout est de sa faute, voilà *-* /out/
avatar
Wheatley


Messages : 52
Date d'inscription : 30/01/2013
Age : 23
Localisation : N'importe où~


Voir le profil de l'utilisateur http://aperturescience.forums-gratuits.fr

Bye-bye Caroline, welcome GlaDOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Alignement Caroline
» Caroline Strauss [S]
» Simon Gagne signe en Caroline
» Disponibles en Caroline !!
» trade boston vs caroline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aperture Science :: You must to go here. :: Qui es-tu? :: Validées-