Partagez | 

On trouve souvent des portals guns dans les incinérateurs, oui ... [Spacenami~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: On trouve souvent des portals guns dans les incinérateurs, oui ... [Spacenami~] Sam 2 Mar - 4:50
Il arrive des fois que les choses deviennent compliquées. Tout comme il arrive qu'elles se simplifient. Il faut dire que, souvent, les trucs simples, c'est pas si simple, et les trucs compliqués deviennent simples à force de tenter de les comprendre. Je vous ai fait mal à la tête ? Génial. C'est un avant-goût de ce qui vous attend si vous restez cinq minutes avec le petit truc orange mignon qui sautille dans les couloirs en attendant son pote.
Enfin en attendant quelqu'un qu'elle a supposé être son ami. On sait jamais, peut-être qu'il ne l'est pas. Ca vaudrait mieux mais ... Comment dire ? On ne peut pas trop être 'ami' avec elle, vu qu'absolument tout le monde l'est.
Ouais, même les gens qu'elle connaît pas.

Ledit truc orange s'appelle Sham. Truc qu'il vaudrait mieux que vous ne croisiez jamais. Mais bon, c'est une recommandation du genre 'faut jamais se décrocher du rail', 'faut pas câliner les turrets' ou 'faut pas appuyer sur les boutons que l'on connaît pas, surtout quand ça transforme tout le centre en gens.' si vous la respectez pas, on va pas vous buter, elle risque juste de le faire. Qu'importe.
Elle avait décidé qu'une de ses connaissances voulait un portal gun. Enfin elle s'était souvenue qu'une de ses connaissances voulait un portal gun dans ses rêves. Et pour elle, les rêves, c'est juste une réalité pas réelle. J'ai dit de pas chercher, quand on est Sham ... Bref. Elle s'était souvenue qu'une personne voulait un portal gun.
Et aussi qu'elle lui avait dit qu'elle savait où il y en avait un. Et lui avait aussi promis de l'emmener le chercher.

Là, j'ai envie de dire ... quelle blonde. Parce qu'elle savait parfaitement où il était. Et savait qu'elle ne voulait en aucun cas y retourner. Mais comme d'hab question après question, elle en a parlé et voilà, la voilà entrain de sautiller dans le couloir dont la porte ouvre sur l'incinérateur. Parce que oui, c'est dans l'incinérateur qu'elle a vu un truc à faire des portals. Des fois, je veux pas dire, mais faut que les neurones marchent. Sham est terrorisée par cet endroit et par le feu.
Donc POURQUOI, par les balles d'une turret, y retournerait-elle ?

... Je cherche encore et ne trouve aucune réponse qui puisse me satisfaire. Cela faisait deux heures qu'elle sautillait dans ce hall, en chantonnant. Et en chantant des questions, hein, c'est Sham, pas le Core chanteur ...

Dis moi le mur t'as déjà vu une licorne ?~♫ Moi j'en ai déjà vuuuu, et des flammes t'en a vuuuu ? Et des oiseaux de flammes ? Et des soleils de flammes ? Et des papillons de sable ? Et puis tu sais que Craig c'est un papillon ? Parce que j'ai décidé tu crois qu'il voudra bien devenir un papillon ? Et si mon coupain y vient pas tu viendrais chercher le truc à faire comme la méchante brûlationneuse avec moi ? Moi j'ai envie de faire plaisir à copain mais si jamais il vient pas on va faire comment ?

Oui, tout ceci sur un air que se rapprochait plus d'une musique de boite (à musique) que du rap ou de Want You Gone. Après, chu qu'un narrateur, j'ai pas à juger. J'ai même pas à dire je normalement. Et alors ?
Bref. Elle commencait à s'impatienter un peu. Ce qui se traduit pas des larmes chez elle. Le petit cruc s'assit au sol, contre la porte, essuyant les larmes, et se mit à parler ... Au sol. bah oui. Logique. Elle parlait bien aux murs, pourquoi pas le sol après ?

Et toi le sol ... ? Tu crois que copain va venir ? Et que je tomberais pas dans le feu ? Parce que le feu ... En fait ... Ca me fait peur ... Très beaucoup ... Mais ça brule ? C'est ce qu'on m'a dit et je sais pas si c'est vrai ... Tu crois que je peux essayer sans me faire mal ?

Euh, je serais elle, j'éviterai quand même.
Elle releva la tête, entendant des pas. On sait pas. Peut-être que c'est son coupain. Ou alors c'est le fantôme de Rattman qui vient la hanter. Qui sait.
HRP:
 
avatar
Sham


Messages : 23
Date d'inscription : 02/02/2013


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On trouve souvent des portals guns dans les incinérateurs, oui ... [Spacenami~] Sam 2 Mar - 9:07
En retard. Je suis gravement en retard ! AAAAH. Je cours partout dans le centre comme un dingue pour essayer de me souvenir où m'attend Sham, et à force de courir en rond je me suis cogné contre un vil poteau sauvage. Il a surgit comme ça de nul part et maintenant je suis allongé par terre. Je me perd dans la contemplation du plafond et essais de voir les étoiles, malheureusement cet idiot de plafond est hermétiquement fermé !

Soudain, je me rappelle de l'existence de Sham. Je me relève... et me recogne. Je décide alors d'y aller en rampant, mieux vaut passer pour un idiot que pour un gars maladroit. Avant je me cognais jamais : normal j'étais un processeur qui envoyait du pâté ! Faut dire ce qui est, j'étais le meilleur. Mais dans ce corps disproportionné et nullement symétrique, j'arrive pas à me déplacer ! Y a toujours une planche, un mur ou un plafond pour m'empêcher d'avancer, c'est agaçant à la fin.

Tout en avançant, j'évite les embûches qu'un petit malin avait dû s'amuser à poser. Je ne sais pas qui c'est mais si jamais je le croise... il faudra que je lui demande si il veut faire le décor de ma comédie musicale ! J'avance donc pas à pas enfin genou à genou plutôt. Et me souviens tout à coup que le rendez-vous donné à Sham a lieu... dans la direction opposée. Je me retourne d'un coup et me cogne contre un bureau !

« AAAAAAAARGH MAIS C'EST PAS POSSIBLE ! QUEL EST L'ANDOUILLE QUI A EU L'IDEE DE METTRE AUTANT DE MEUBLES, DE MURS, DE PORTES ET DE TOITS ICI ? »


Une fois calmé, je me relève lentement. Et fusille la salle du regard à la recherche d'un nouvel obstacle sauvage, ne voyant rien je me dirige alors -debout cette fois- en direction de *roulement de tambour* Tiens un tambour retentit ? Je ne savais pas que la répétition pour la comédie musi...

« TAIS TOI AVEC TA COMEDIE MUSICALE. »

J'ouvre de grands yeux: une voix sortit de nulle part vient de pousser une gueulante. On aurait dit quelqu'un venant de l'au delà du coup je décide de ne plus reparler de ma pourtant si chouette comé...

« RECOMMENCE PAS SINON JE ... JE TE TUE !
- Okay okay c'est toi qui vois »

Je finis par répondre. Vraiment ! Ce que les gens sont susceptibles de nos jours. Donc, voilà cinq minutes que j'essaie de rejoindre Sham qui doit s'impatienter, la connaissant. J'espère qu'elle aura pas fait trop de bêtises pendant que j'essayais de la rejoindre manquerait plus qu'elle tombe dans l'incinérateur sans moi. Ah voilà ! Le lieu où m'attends Sham c'est l'incinérateur de déchets inutiles; et je voulais la traîner dedans pour... euh... Tout a coup j'entends une jolie petite voix qui s'élève pas loin de moi. Je me laisse diriger par elle et finis par arriver devant Sham. Au sol. Chantant une berceuse au carrelage froid. Je m'accroupis près d'elle et lui caresse ses mignons cheveux roux.

« Debout Sham ! De une tu vas attraper froid et de deux l'Espace c'est plus vers le haut, tu sais. »


Je la tire vers moi pour qu'elle se relève et lui fait un grand et large sourire. A présent, je me souvenais clairement du pourquoi du comment on était arrivé à se donner rendez-vous ici. La jeune core avait lâché par inadvertance une information ultra importante: elle avait trouvé un portal gun accessible à la porté de tous. Et moi, grand Space tout puissant, me suis mis en tête de le retrouver pour avoir enfin une chance de retourner dans l'Espace ! Évidemment, je suis certain d'y arriver, je suis quand même Space il faudrait pas l'oublier.

« Bon alors maintenant que nous sommes là, tous les deux, on va sauter dans ... ce truc ? »


Je demande en pointant mon doigt droit sur l'incinérateur ouvert. On aurait dit une bouche béante prête à nous avaler si on osait s'approcher de trop près. Je me sentais prêt à sauter dedans tout de suite. LA. MAINTENANT. GO GO GO. J'allais plonger tête la première mais je stoppe juste à temps pour me retourner vers Sham et lui demander:

« On saute ensemble ? »


HRP: il est très bien ton titre 8D
avatar
Space


Messages : 23
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 19
Localisation : Dans l'Espace !


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On trouve souvent des portals guns dans les incinérateurs, oui ... [Spacenami~] Lun 4 Mar - 21:35
COUPAIIIIIIIN ! Ceci était une introduction. Elle était contente. Space (ouais, elle se souvenait, maintenant, c'était Space son coupain qui était sensé venir avec. Elle pouvait oublier le nom des gens, oui, aussi. Pas longtemps, en général. En général ...) était arrivé. Qui lui tripatouillait les cheveux. Elle l'écouta parler. Non, elle cherchait pas l'espace, elle savait que c'était tout en haut l'espace, on lui avait déjà dit plusieurs fois ! Elle savait juste pas à quoi ça ressemblait ...
Et en même temps, le plus haut qu'elle soit allée, c'est dans la salle de sa mommy. Sinon, elle n'est jamais montée. Les profondeurs d'Aperture, c'est super, je vous jure ! Les incinérateurs, nettement moins. Mais elle veut faire plaisir à son coupain Space. Alors elle ira chercher le truc qui fait des trous de portal.

Le truc est de pas tomber dans les flammes. Logiquement, elle devrait y arriver, sans trop de mal. Il suffira de s'accrocher aux carcasses métalliques qui pendouillent un peu de partout. Ce n'est pas si dur, une bouboule de métal métalisée qu'elle était a réussi il y a ... Longtemps. Alors avec son pote trop génial trop fort, ils devraient y arriver aussi ! ...
Devraient.

Spaaaace ! Tu sais, j'ai jamais eu froid moi, je crois ? Les comme nous ça a froid des fois ?

En penchant la tête, se mettant à bouffer une de ses mèches de cheveux, Sham l'écouta. Au fond d'elle, elle ne voulait pas sauter. Elle aurait bien voulu ne pas revivre ça. Les flammes, l'odeur, le bruit infernal ... Les cendres qui vous encrassent les circuits. Peut-être que ça avait changé depuis, que c'était devenu un endroit à licornes, et que les licornes volaient dans tous les sens en chantant College Boy (Indochine Powa)....
Errrrrh, faudrait mieux en douter, tout ça, à mon humble avis humblement humble. Elle hocha la tête, alors qu'il allait se jeter dans le gros trou tout sombre tout noir qui menait aux flammes.

Elle tenait pas à mourir aujourd'hui, et pas avant d'avoir dit encore à Craig qu'elle le n'aimait, et avant d'avoir fait des bébés cores avec lui. ( même si techniquement elle savait pas bien comment faire et ... Ok je me tais, je me tais, j'ai compris.)

Oui on saute... Mais attends. Quand on va n'arriver, si tu vois un gros truc en métal devant toi, essaye de l'attraper ... Tu peux ? Et laisse toi tomber ! Si on a de la chance, Mommy, elle a pas enlevé mon matelas ... Comme ça si on tombe on aura pas bobo ... je crois ! Et sinon, bah ... Euh ... On brûle. Ca brûle le feu ?

... Cherchez la logique. Oui, le feu ça brûle. Mais elle l'a déjà oublié. La ... Joie de l'inhumanité et des MàJ. Bref. En soufflant elle le prit par le bras. Elle voulait pas le lâcher. Sinon elle se sentirait encore plus seule. Déjà que elle devait se souvenir de où serait le portal gun ... Alors si elle était seule, laissez tomber, elle se retrouverait prostrée sur elle-même, en pleurant, et personne viendrait la chercher, cette fois ...

Elle le tira doucement sur le bras en fermant les yeux, et plongea dans le truc noir. En l'ayant lâché juste avant. Faut pas réfléchir . Elle a peur d'être seule mais le lâche juste avant de sauter. Ce n'est pas logique. Mais alors DU TOUT. Enfin, elle l'entendrait bien la suivre, après tout, il voulait aussi le truc ...
avatar
Sham


Messages : 23
Date d'inscription : 02/02/2013


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On trouve souvent des portals guns dans les incinérateurs, oui ... [Spacenami~] Mer 6 Mar - 12:39
Sham semble contente de me voir -enfin- (LA FAUTE A QUI ?) arrivé près d'elle. Comme à son habitude, elle dit des trucs étranges. Mais qui ne sort pas des trucs bizarres ici ? Non mais parce que si vous me trouvez une seule personne qui ne soit pas aussi dérangé que dans un roman de Lewis Caroll appelez moi. Oui alors mon numéro se trouve dans mon dossier. Mon nom: Delamortkitu. Prénom: SPAAAAAAAACE.

Puis la petite rousse me demande si les gens comme nous ont froid. Je sais pas. C'est quelque chose que je n'ai jamais cherché à comprendre et à vrai dire je m'en fiche royalement. Ce qui m'importe c'est l'Espace. Je pose mon regard sur le plafond, pensif, amoureux transit de l'immensité qui nous a donné la vie. Eh mais dîtes ? Comment j'arrive à déblatérer des choses aussi profondes tout d'un coup ? Je reporte mon regard sur Sham et lui répond:

« Je sais pas trop. Tiens met ça sur ton dos si t'as froid. »


Et je lui donne ma chemise. Même si après réflexion c'est idiot: on va quand même sauter dans un incinérateur IDIOT ! Ca y est. La voix est revenu. ARGH. Elle va pas me lâcher cette empotée de voix. Eh dis donc ! J'entends tes pensées crétin ! Ok. Ok. Je parle plus. Après quelques réticences au sujet de la chaleur et surtout de atterrissage. Oui tiens l’atterrissage, j'ai complétement oublié de me soucier de comment et où nous allions atterrir après la descente de l'enfer. Sham me parle d'un matelas placé par sa mommy... QUI C'EST CA ? GladOS banane Je ne t'ai pas sonné sale voix virulente, sors de ma tête ! Je vois pas comment, je n'y suis même pas entré. Tout ce ceci est vraiment étrange.

Et puis on se lança à l'inconnu. Dans le grand trou noir. Au début Sham se colle à moi puis peu à peu elle se détache. Moi j'affiche un sourire béat, j'suis bien trop heureux de voler. Même si on vole pas du tout. J'ouvre grand mes bras pour faire l'oiseau -mon dieu ce que tu as l'air con- et je hurle à m'en faire exploser les poumons:

« YOUHOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU ! On vole ! On vole t'as vu ça ma petite Sham ! ON VA POUVOIR ALLER DANS L'ESPAAAC... »


BOUM. L’atterrissage est un peu brutal. J'ai pas attrapé le truc que Sham m'avait dit de prendre mais par contre on a bien atterrit sur un matelas -ce qui est une chance pour toi crétin !-. Je reste allongé sur le matelas et je rigole à n'en plus pouvoir. On aurait pu mourir mais non, on est encore là et c'est trop cool. -Bien sûr, youpi, hourra même-. Je fais plus attention à l'andouille de voix qui essaie de me troller et je regarde si Sham va bien. Mais je la vois pas.

Je me relève d'un coup sans me cogner -un miracle !- et regarde partout autour de moi. Merde. J'ai carrément merder sur le coup, et si jamais il lui est arrivé quelque chose ça serait dramatique. Sur l'échelle de la dramatisation ça nous vaudrait un cent. 1-Craig va me tuer. 2-Je vais être triste mais surtout ! 3-On retrouvera pas le PORTAL GUN ! Oh là là là. J'ai envie de me cogner contre un truc dur mais vu qu'il n'y a que le matelas je fous des coups dedans.

Après m'être calmé, je me dis qu'elle ne peut pas être bien loin. Je regarde autour de moi, il fait chaud -je m'en fou, je suis pas avec toi moi !- et tout est en ruine. Je décide d'appeler la petite rousse alors je prend une grande inspiration et:

« SHAAAAAM ! -calme toi sur les voyelles...- OU ES-TU ?! REVIENS C'EST PAS DROOOOOOOLE ! -si tu crois qu'elle le fait exprès ahahah- ROH MAIS TA GUEULE SALOPERIE DE VOIX !
- Bah dis ! Comment tu me parles !
- Tu commence à me courir sur le haricot sec
- Oh ça va ! Si on peut plus plaisanter vraiment... »
avatar
Space


Messages : 23
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 19
Localisation : Dans l'Espace !


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On trouve souvent des portals guns dans les incinérateurs, oui ... [Spacenami~] Ven 8 Mar - 23:50
Tomber ça peut faire peur. Sham en avait peur d'ailleurs. Surtout de tomber dans ce conduit qui la ... Conduirait, ahah ouuuuh le jeu de mots pourri, jusqu'en Enfer. Façon de parler, même si je pense que dans l'incinérateur, y fait aussi chaud que là-bas. Mais là n'est pas la question, n'est-ce pas ? Mes palabres n'ont jamais intéressé personne. Même pas moi. Bref Bref. Pendant la chute, alors qu'elle entendait son n'ami hurler qu'il allait pouvoir aller dans l'espace en volant, elle aurait bien voulu avoir son doudou pour lui faire un gros câlin. Juste pour se rassurer. Si elle se loupait du matelas, elle risquait d'avoir très mal. Mais vraiment très très mal.
Et heu ... Je pense pas qu'on puisse la réparer, quand elle serait réduite à un tas de cendres. Même pour GlaDOS, c'est un peu juste. Elle peut sans doute remettre un centre sur pied, mais recréer la vie, faut pas exagérer non plus. Là n'est toujours pas la question.

Sham savait qu'elle ne volait pas, vu qu'elle faisait simplement du tobogan dans le conduit. L'odeur de métal calciné, le plic ploc (fuck, ça existe, ok ? ) de l'acier en fusion qui tombe sur elle, la lueur orangée si semblable à ses cheveux, à ses yeux en général ...
Elle retournait de là où elle venait. Mais maintenant, elle savait comment en sortir. En théorie.
Soudain, il n'y eut plus rien sous ses fesses. Que le vide. Le souffre autour d'elle, alors qu'elle fermait les yeux hermétiquement. Non, ne pas voir, ne pas voir.
Juste tendre les mains, et s’agripper à la barre de métal. Voilààààààààà. C'est bieeeeeeen. Bon, maintenant, tu peux les ouvrir, tes yeux.

... Urg.
Pas la bonne barre. Y a pas le matelas dessous. Elle a raté sa sortie ou quoi ?
... Non, a tout bien réfléchir, elle devait juste avoir attrapé la seconde barre, au lieu de la première. Faut pas chercher ...
Elle se laissa tomber. Ce ne fut pas son matelas qui l'accueillit, mais une carcasse métallique. Bizarre. On aurait dit la forme de mommy ... Baaaah, sans doute que elle mue, hein ! Comme les reptiles, les robots, ça doit muer ! Sinon, y a pas d'explication logique. Bref peu importe. Faut qu'elle retrouve son n'ami. Sinon, elle risque d'avoir des problèmes, genre il sera triste et toussa toussa ... Honnêtement, elle aime pas que les gens soient tristes.

Tiens, y a une voix qui l'appelle ... SPACECOUPAIN ! Pas perdu, finalement. C'est trop bien ça ! Elle regarda de partout, pour le voir ... Un peu plus derrière elle, sur le matelas.
Bon, elle avait raté sa cible. Mais au moins, son coupain non. En sautillant sur les trucs de métal, elle alla le rejoindre. Il ...
Parlait tout seul. Erhm. Oui. Bien sûr. Enfin, elle est pas là pour juger, hein. Elle sauta sur le matelas avec un graaaand sourire, et s'assit devant lui. Toute mimi.
Pour ne pas montrer sa peur ?

Tu parles tout seul ? Ou t'as un copain sur la n'épaule ? ... T'as vu, matelas toujours là ! Je pensais pas que mommy l'aurait laissé, moi ... Eh, eh eh tu crois que les grorobots comme mommy, ça mue ? Gosh, elle avait donc pas oublié ça, entre temps ? Le portal gun ... Il était ... par là bas !

Elle commença à pointer une direction et ... Et baissa le doigt. Avant, y avait un pont métallique qui traversait. Plus ou moins.
Mais ça, c'était avant.
Les flammes. Immensité brûlante. Mais plus de pont ...
avatar
Sham


Messages : 23
Date d'inscription : 02/02/2013


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On trouve souvent des portals guns dans les incinérateurs, oui ... [Spacenami~]
Contenu sponsorisé




On trouve souvent des portals guns dans les incinérateurs, oui ... [Spacenami~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maitre de capacité
» coupon velo
» bug cascade, siphon
» cherche salamèche POKEMON X Y
» On trouve, dans le désert, une part de la flamme qui l'habite [ Pv Wrath ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aperture Science :: Premier étage :: Incinérateur de déchets inutiles-